Le permis à 1 euro par jour

Lancé en octobre 2005, il s’agit d’un système de financement du permis de conduire ouvert aux jeunes jusqu’à 25 ans, lorsqu’ils s’inscrivent pour la première fois en auto-école dès 15 ans (et non plus 16 ans, depuis mars 2015).

Le principe : un prêt peut être octroyé par les banques aux jeunes (ou à leurs parents lorsqu’il s’agit de mineurs) pour leur permettre de financer leur première formation au permis de conduire "moto" ou "voiture". Les intérêts sont pris en charge par l’État.

Comment en bénéficier ?

Permis à 1€ par jour

  • Choisir une auto-école partenaire de l’opération, où le formateur établira un devis en fonction du nombre d’heures de cours qu’il estimera nécessaire.
  • Déposer le dossier dans une banque, un organisme de crédit ou une compagnie d’assurance participant à l’opération qui proposera un prêt, après examen du dossier.
  • Pour accepter le dossier, l’établissement financier peut exiger des garanties (justificatifs de revenus ou personne se portant caution). Pour les mineurs et les jeunes suivant l’AAC, les parents sont les emprunteurs.
  • Une fois le prêt accordé, la totalité de la somme est directement versée à l’auto-école.

Les chômeurs et les personnes handicapées peuvent bénéficier d’aides complémentaires.

 

La bourse au permis
Le principe ? La collectivité locale prend en charge une partie du coût du permis de conduire du jeune, en contrepartie ce dernier s’engage dans une activité d’intérêt général (40 à 50 heures). De nombreuses communes proposent déjà ce système, renseignez-vous auprès de votre mairie.

 
Carte departement
 

Nos autres sites


Rentrer en vie Rentrer en vie

Des solutions pour des retours de soirée en toute sécurité