Fil d'information

 

Nice prend le tournant de la "mobilité durable"

11/04/2011

Après le "Vélobleu", vélo en libre service niçois, lancé il y a moins de deux ans, le député-maire de Nice Christian Estrosi a inauguré, le 9 avril, l’Autobleue. Ce "premier réseau d’auto-partage à cette échelle proposant exclusivement des véhicules électriques", selon la mairie, est opérationnel sur le territoire de la communauté urbaine Nice Côte-d’Azur. "Six mois avant celui de Paris", soulignent encore ses promoteurs qui estiment qu’une voiture partagée est susceptible de remplacer entre 4 et 8 véhicules personnels dans la circulation urbaine.

Le service offre aujourd’hui 48 voitures dont une dizaine d’utilitaires Citroën Berlingo "électrifiés" par l’entreprise monégasque Venturi. Les autres sont des Peugeot Ion, un modèle compact de 4 places dont tous les conducteurs soulignent la vivacité… Une caractéristique un peu surprenante pour un véhicule à vocation d’abord urbaine et censé privilégier l’autonomie de ses batteries. Dès cet été, le parc disponible recevra le renfort 39 Mia du constructeur Heuliez tandis qu’à la fin de l’année 132 véhicules seront en service répartis sur 44 stations. A terme, c’est-à-dire fin 2012, Autobleue devrait compter 70 stations et 210 véhicules.

Chaque station compte 5 emplacements dont deux sont destinés aux particuliers qui peuvent y stationner pour recharger (gratuitement jusqu’à fin 2012) leur propre véhicule électrique. La location se fait en libre-service à l'aide d'un badge personnel après réservation par internet y compris mobile, serveur vocal, ou téléphone. Le badge s'obtient en s'inscrivant au service moyennant 25 euros de frais de dossier demandés une fois pour toutes et dépôt d’une caution - non encaissée - de 300 euros qui correspond au montant de la franchise d’assurance en cas d’accident. Le tarif horaire de location est fixé à 8 euros mais des forfaits (journée, demi-journée) et des possibilités d’abonnement existent par ailleurs.  Précision importante, enfin, les voitures doivent être rendues à la station de départ.

Pour en savoir plus : www.auto-bleue.org et : www.nice.fr/Transport/Autobleue

Patrick de La Sablière / Circuler autrement

Autres infos

Carte departement