Retour aux thématiques
Cyclomotoristes

Cyclomotoristes

 

Le risque d’accident des cyclomotoristes - page 1 / 5

 

"Cyclo" ou "moto" ?

Un "cyclomoteur" est un deux-roues motorisé dont la cylindrée n’excède pas 50 cm3 et dont la vitesse ne dépasse pas 45 km/h. Le "cyclo" est accessible dès l’âge de 14 ans, d’où son succès auprès des jeunes.

Une "motocyclette" (dont la cylindrée est supérieure à 50 cm3) est réservée à un public plus âgé, à partir de 17 ans selon la cylindrée. Pour en savoir plus sur les motos, cliquer ici.

Les ados, premières victimes des accidents de cyclo

Les accidents de cyclomoteurs concernent tous les âges, mais on observe un pic des accidents à l’adolescence :

Alors que seul 1 adolescent sur 10 âgé de 14 à 17 ans conduit régulièrement un cyclomoteur (selon une étude réalisée en 2009 : "Les adolescents et la pratique du cyclomoteur"), cette pratique est à l’origine de 51 % des victimes de la route dans cette tranche d’âge : 57 morts et 2 737 blessés en 2012. Le risque d’accident à cyclomoteur culmine à 16-17 ans. Les garçons forment l’essentiel des victimes.

Il y a 13 fois plus de risque d’accident mortel à cyclomoteur qu’en voiture (à nombre de kilomètres parcourus égal), l’usager de cyclomoteur étant moins bien protégé en cas de choc.

La plupart des cyclomotoristes tués sont entrés en collision avec une voiture (46% des tués en 2012), mais près d’1 cyclomotoriste sur 3 s’est tué seul, sans présence d’un autre véhicule ou d’un piéton.

En 2012, 25 cyclomotoristes dont 4 passagers sont décédés alors qu'ils ne portaient pas de casque.

Le risque d’accident des cyclomotoristes - page 1 / 5