Statistiques d'accidents

Selon le bilan provisoire de l'Onisr (Observatoire national interministériel de sécurité routière), 3 464 personnes ont perdu la vie en 2015 sur les routes de France métropolitaine, soit 80 de plus que l’année précédente (+2,4%).

Des résultats d’autant plus décevants qu’il s’agit de la 2e année consécutive de hausse de la mortalité routière - évènement inédit depuis 1980 - après une année 2014 qui enregistrait déjà une augmentation de 3,5%. Cette hausse faisait suite à une année 2013 qui avait enregistré une baisse particulièrement marquée (-11%) de la mortalité routière et qui faisait elle-même suite à une longue décennie de baisse.

Toutefois en 2015, les autres indicateurs diminuent : le nombre de blessés (-3,6%), de blessés hospitalisés* (-1,8% soit 492 personnes de moins) et le nombre d’accidents corporels (-3,6%).

L’augmentation de la mortalité est particulièrement sensible sur l’autoroute (50 décès de plus). Elle touche essentiellement les automobilistes (+8%, soit 135 personnes tuées de plus) et particularité de l’année, elle inclut les 43 victimes de l’accident de car de Puisseguin.

Concernant  les autres catégories d’usagers, on enregistre, par rapport à 2014, une baisse de la mortalité : chez les piétons (-7%), des cyclomotoristes (–10%), des cyclistes (-5%) et des motards (-1%).

Les 18-24 ans payent en 2015 un lourd tribut puisque dans cette tranche d’âge, la mortalité augmente de 7%.
Une très large majorité (70%) des blessés graves sont des usagers vulnérables (motocyclistes, cyclomotoristes, cyclistes et piétons).

La France se situe dans la moyenne européenne haute, avec selon les dernières statistiques disponibles dans toute l’UE, un taux de 53 tués par million d’habitants, alors que la moyenne européenne est de 51.

Notre association appelle les usagers comme les pouvoirs publics à se remobiliser pour lutter efficacement contre l’insécurité routière.

* blessés hospitalisés = victimes hospitalisées plus de 24 heures

Carte departement
 

Nos autres sites


Rentrer en vie Rentrer en vie

Des solutions pour des retours de soirée en toute sécurité