Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Semaine Européenne de la mobilité : « Je mets mon clignotant, je sauve des vies »

Selon une enquête terrain* menée par l’association Prévention Routière, 44 % des conducteurs n’utilisent pas leur clignotant quand ils changent de direction.

Ces “oublis” concernent aussi bien les automobilistes que les motards ou les conducteurs de véhicules utilitaires. L’absence de clignotant est plus fréquente lors des manœuvres à un giratoire ou lors d’une bifurcation après un stop (45% des clignotants oubliés). Mais plus de 30% des conducteurs l’oublient également pour indiquer qu’ils tournent à un carrefour à feux ou géré par une priorité à droite.

C’est pourquoi à l’occasion de la 10ème édition de la semaine européenne de la mobilité, l’association Prévention Routière souhaite mobiliser les conducteurs pour un bon usage du clignotant. Un autocollant « je mets mon clignotant, je sauve des vies » à apposer sur son véhicule et une fiche pratique rappelant les bons gestes ont été envoyés aux 100 000 adhérents de l’association Prévention Routière. Les conducteurs qui souhaitent soutenir cette opération peuvent également les retirer gratuitement dans les comités départementaux de l’association.

« L’usage du clignotant lors d’un changement de direction n’est pas seulement une obligation », souligne Bernard Pottier, président de l’association Prévention Routière. « C’est aussi l’un des principaux moyens, pour le conducteur, de partager la route et de faire connaître ses intentions aux autres usagers. Mettre son clignotant peut sauver des vies, notamment celles des usagers les plus vulnérables que sont les piétons, les cyclistes ou bien les motards ».

En 2009, les infractions liées au changement de direction sans avertissement préalable, c’est-à-dire “l’oubli de mettre son clignotant” ont enregistré une hausse de 6% (selon l’ONISR 2009)

La non-utilisation du clignotant lors d’un changement de direction expose le conducteur à une amende de 35 € et un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

* Une étude par observation menée par l’association Prévention Routière en mars 2011, sur 5 032 véhicules, au niveau de 16 carrefours (à feux ou giratoires) répartis sur 6 départements.

“Je mets mon clignotant, je sauve des vies”

Selon une enquête terrain* que nous avons menée en mars 2011, 44 % des conducteurs n’utilisent pas leur clignotant quand ils changent de direction.

Lire l’article

 

Article publié le 15 septembre 2011