Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

403 vies sauvées en 2013 : L’association Prévention Routière se réjouit de la baisse de l’insécurité routière

Selon un bilan provisoire annoncé aujourd’hui par Manuel Valls, ministre de l’Intérieur,  3 250 personnes ont perdu la vie en 2013 sur les routes françaises, contre 3 653 en 2012 (-11%). Il s’agit de la plus forte baisse de la mortalité constatée depuis 2006. Ainsi, 403 vies ont été épargnées en 2013. Le nombre de blessés diminue également (-6,6%), de même que le nombre d’accidents corporels (-6,6%).  La baisse du nombre de tués bénéficie essentiellement aux automobilistes (-14%).

 

L’association Prévention Routière se réjouit de cette forte baisse du nombre de tués et de blessés qui est due à l’amélioration du comportement des conducteurs et s’explique par une forte mobilisation tout au long de l’année autour du thème de la sécurité routière (débats du Conseil National de Sécurité Routière, annonce par les pouvoirs publics de la mise en place d’une nouvelle génération de radars “mobile-mobile”…) et par un trafic routier qui continue à stagner.

Pour l’association Prévention Routière, il est désormais indispensable que les débats du Conseil National de Sécurité Routière aboutissent rapidement à des mesures concrètes afin de lutter contre les principales causes d’accidents de la route (la vitesse mais aussi l’alcool, le téléphone…) et d’améliorer la sécurité des usagers de la route les plus vulnérables (motards, piétons et cyclistes) qui ont moins bénéficié au cours des dix dernières années de la baisse de la mortalité routière.

En 2014, l’association Prévention Routière s’est fixé pour objectif d’intensifier ses actions auprès des jeunes (interventions dans les lycées, opération Sam, le capitaine de soirée…), des salariés d’entreprises et des séniors (piétons et conducteurs), en même temps qu’elle poursuivra ses actions d’éducation routière dans les établissements scolaires et de sensibilisation des conducteurs infractionnistes.

CP _APR_ bilan_Chiffres_2013_20.01.2014
Article publié le 20 janvier 2014