Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

“Onde de choc” ou l’impact durable de l’accident

Derrière chaque victime de la route, il y a des victimes dans la vie”.

La toute récente campagne de la Sécurité routière montre quelles répercussions dramatiques peut avoir un accident de la route auprès de la famille et des proches des victimes. Le film “Onde de choc”, réalisé par Bruno Aveillan pour illustrer la campagne, laisse percevoir le chagrin incommensurable qui affecte les parents, les grands-parents, les conjoints, les enfants… des victimes ; en “off”, une voix meurtrie égrène les suites tragiques d’une collision et les images glaçantes défilent dans une ambiance bleue noire de la nuit qui n’en finit pas. En complément, deux spots radio racontent aussi “le poison de l’après-accident”.

Cette campagne s’appuie sur les résultats d’une enquête de l’Ifop montrant notamment que près de la moitié des Français connaissent un proche touché par un accident de la route dont les conséquences sont dévastatrices puisque “les dégâts humains ainsi causés perdurent de longues années”.

Pour la Sécurité routière, il ne s’agit pas de se laisser emporter, impuissant, par l’émotion. Au moment même où vient d’être dévoilé le mauvais bilan de l’année 2015, l’objectif de la campagne est de susciter une prise de conscience. Le message “Tous touchés, tous concernés, tous responsables” concluent le film et les messages radio. De plus, chacun est invité à opter pour les “20 bonnes actions pour changer de comportement sur la route” en se rendant sur la plateforme routeplussure.fr et à témoigner ou à s’engager sur les réseaux sociaux avec le #TousTouchés.

Article publié le 28 janvier 2016