Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

[Belgique] Le sommeil te guette ? Alors tu t’arrêtes !

Monter le volume de la radio, baisser la vitre pour prendre un grand bol d’air frais, boire un café bien serré ou une boisson énergisante… ne suffira jamais à chasser la fatigue qui assaille le conducteur en manque de sommeil.

visu-campagne_mediumLa seule attitude à adopter si l’on se sent fatigué au volant, c’est de s’arrêter… le temps de faire une petite sieste – ¼ d’heure de repos peut suffire ! – ou de passer le volant à un passager lui-même bien reposé.

C’est le message que tient à rappeler l’AWSR dans sa toute dernière campagne. En balayant ainsi la croyance illusoire d’une bonne partie  des conducteurs wallons, 40% d’entre eux selon l’étude menée par  l’AWSR en 2015, qu’une courte sieste ne serait pas un moyen efficace de lutter contre la somnolence au volant.

Panneaux le long des routes et autoroutes, messages dans les stations-service, sur des sets de table, à la radio, dépliants, cartes postales… la campagne se décline tous azimuts en Wallonie.

Somnolence au volant

La somnolence est un état intermédiaire entre le sommeil et l’état de veille. Au volant, elle peut avoir des origines diverses : déficit de sommeil, repas copieux, absorption d’alcool, de médicaments ou de stupéfiants ; elle peut aussi être liée à un problème de santé. Pour remédier à ce phénomène d’assoupissement, pas de miracle. La pause est le seul moyen de venir à bout de la somnolence. Il est conseillé d’en faire une toutes les deux heures, mais ce délai doit être réduit si l’on se sent fatigué.

Lire l’article
Article publié le 5 février 2016