Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Les passages à niveau

Cyclo
Moto
Vélo
Voiture
Ado / jeune
Adulte / Parent
Sénior
Passages à niveau
Vitesse

Malgré l’automatisation progressive des passages à niveau, on recense chaque année bon nombre d’accidents, la plupart dus au non-respect de la signalisation (pas d’arrêt au feu rouge, passage en chicane) et de la vitesse. 1 fois sur 2, une collision entre un train et une voiture est mortelle pour l’automobiliste.

  1. Le bon passage
  2. Et en cas d’urgence…

Le bon passage

Outre les barrières de sécurité, d’autres principes de sécurité existent afin d’éviter tout accident : feu rouge clignotant, sonnerie. Les panneaux de signalisation, placés en amont, aident également à aborder le passage à niveau, selon sa configuration.

Pas d'impatience
L’attente à un passage à niveau dure seulement quelques minutes !

 

  1. Je ralentis avant de traverser le passage à niveau
  2. Je m’arrête au feu rouge clignotant ou au stop
  3. Je ne passe pas entre les barrières
  4. Je m’assure de ne pas être immobilisé sur le passage à niveau
  5. Je ne m’engage pas quand les barrières commencent à s’abaisser

 

 

panneau 1

Ce panneau indique que le passage à niveau n’est pas pourvu de barrière. Il faut donc faire preuve d’une vigilance particulière. Il peut être complété d’un panneau « Stop » ou « Feu clignotant » pour indiquer l’attitude à adopter. Dans tous les cas, il faudra fortement ralentir, voire s’arrêter avant de franchir la voie.

 

panneau 2

 

 

Le passage à niveau est pourvu de demi-barrières automatiques. Plus sécurisant, il requiert tout de même une grande vigilance.

 

 

ballise

 

Les balises d’approche sont placées à 150, 100 puis 50 mètres du passage à niveau. Elles servent de repères pour anticiper la zone à risque.

 

 

train cacher

 

Le passage à niveau comporte plusieurs voies. Le risque est de s’engager après le passage d’un train alors qu’un autre train arrive en sens inverse.

 

Et en cas d’urgence…

Si vous vous retrouvez en panne sur les rails ou coincé à cause d’un bouchon, un seul réflexe : sortir de la voiture avec les passagers. Puis utiliser le téléphone placé à proximité pour être localisé plus rapidement. Les barrières sont conçues pour être brisées par un véhicule coincé sur les rails. Cette manœuvre doit être effectuée qu’en cas d’extrême urgence.

La technologie a permis d’améliorer considérablement les performances de freinage des trains. Mais ils ont besoin d’une longue distance pour freiner jusqu’à l’arrêt complet !
A vitesse équivalente, il faut à un train 10 fois plus de distance pour s’arrêter qu’à une voiture : au moins 800 mètres à 90 km/h (soit l’équivalent de 8 stades de football), contre 70 mètres pour une automobile !
A savoir
Article publié le 24 mars 2016