Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Transporter un passager à moto

Cyclo
Moto
Ado / jeune
Adulte / Parent
Dangers de la rue

Le transport de passagers est autorisé à deux-roues motorisés dans des conditions très précises. Délicat, il nécessite une grande expérience de la part du conducteur et quelques vérifications préalables : votre moto doit être équipée de deux repose-pieds, d’une selle biplace et munie d’au moins une courroie ou d’une poignée de maintien.

 

Le comportement de la moto est modifié par la présence du passager surtout à faible vitesse et en courbe. La loi autorise le transport d’un passager uniquement derrière le conducteur. Il est aussi interdit et dangereux de transporter un passager sur le plancher du scooter.

Exposé aux mêmes risques que vous, votre passager doit être correctement équipé : casque adapté à sa tête (jugulaire réglée et attachée), vêtements robustes et couvrants, chaussures montantes et gants.

 

Conseils aux conducteurs

Lorsque vous transportez un passager, gardez à l’esprit qu’il peut être surpris par certaines de vos manœuvres, en particulier s’il n’a pas l’habitude du deux-roues. Vous devez adapter votre conduite :

  • Réduire votre vitesse, en particulier à l’approche d’un virage
  • Régler la suspension arrière de manière à compenser l’écrasement et de vérifier la pression des pneus
  • Adopter une conduite souple et éviter les manœuvres brusques (accélérations brutales, virages serrés…)

N’ayant pas la même expérience du deux-roues que vous, il arrive que votre passager ne sache pas bien comment se comporter. C’est donc à vous de le lui expliquer en lui demandant, avant de prendre la route, de respecter quelques règles de sécurité.

 

Conseils aux passagers

Être passager d’un deux-roues nécessite de respecter quelques règles de prudence :

  • S’asseoir le plus près possible du conducteur
  • Ne pas poser les pieds à terre à l’arrêt
  • Éviter tout geste brusque
  • Accompagner le conducteur dans ses mouvements, notamment dans les courbes
  • Veillez toujours à ce que les pieds ne se prennent pas dans les parties mobiles (chaîne, rayon des roues, etc.).

 

Le passager, même d’un cyclomoteur, doit également adopter le bon équipement, essentiel en cas de chute. Il doit porter :

  • Un casque homologué adapté à sa tête et attaché
  • Des vêtements robustes et couvrants en hiver comme en été
  • Des gants résistants.

 

Ce que dit le code la route

Transporter un enfant sur un deux-roues motorisé est autorisé mais fortement déconseillé avant l’âge de 12 ans en raison du manque d’habitude et de maturité du passager. Comme tous, il doit porter un casque homologué à sa taille. S’il a moins de 5 ans, il devra en plus être installé dans un siège spécifique.

Article publié le 24 mars 2016