Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Quels feux pour quel usage ?

Cyclo
Moto
Voiture
Adulte / Parent
Sénior
Conduire par mauvais temps
Dangers de la nuit
Réglementation

Feux de croisement, veilleuses, pleins phares, feux de brouillard : vos cours de code sont loin. Il est temps de refaire le point sur l’usage des différents feux.

  1. En voiture
  2. À moto
  3. En cyclomoteur
  4. À vélo

En voiture

veilleuses

Les feux de position (ou « veilleuses »)

Ils vous permettent uniquement d’être vu des autres usagers, mais pas de mieux voir. Vous devez les allumer dès que la luminosité décline légèrement. En ville, ils peuvent suffire si la visibilité est suffisante. Attention : il est interdit de circuler sans feux la nuit, même en ville.

 

croisement

Les feux de croisement (ou « codes »)

Ils permettent à la fois d’être vu des autres usagers et de mieux voir la route à 30 mètres. Ils peuvent être utilisés en toutes circonstances la nuit et doivent être utilisés le jour s’il pleut, s’il neige ou s’il y a du brouillard. Sur une chaussée non éclairée, ils remplacent les feux de route lorsque vous croisez d’autres véhicules, pour éviter d’éblouir leur conducteur.

 

route

Les feux de route (ou « pleins phares »)

Ils vous permettent de voir à au moins 100 mètres. Très éblouissants, ils sont utilisés la nuit, lorsque la route n’est pas éclairée et qu’aucune voiture ne roule en sens inverse. Si c’est le cas, repassez en feux de croisement afin de ne pas éblouir les autres conducteurs.

 

brouillard avant

Les feux de brouillard avant

Ils sont utilisés en complément des feux de croisement, en cas de forte pluie, de brouillard ou de chute de neige. Ils peuvent également être employés pour éclairer une route étroite et sinueuse.

 

brouillard arrière

Les feux de brouillard arrière

Très éblouissants, ils ne peuvent être utilisés qu’en cas de brouillard ou de chute de neige, mais jamais sous la pluie.

 

usages feux

La mauvaise utilisation des feux de brouillard est punie d’une amende forfaitaire de 135 €.
Ce que dit le Code de la route

À moto

L’allumage des feux de jour comme de nuit est obligatoire pour :

  • Les motos de plus de 125cm3 mises en circulation depuis le 1er janvier 1965
  • Les autres motos mises en circulation depuis le 1er janvier 1988.

 

En cyclomoteur

L’allumage des feux, de jour comme de nuit, est obligatoire pour tous les cyclomoteurs mis en circulation depuis le 1er janvier 2004.

Le non-respect de l’allumage du ou des feux de jour pour les motos et les cyclos est sanctionné d’une amende de 35€.
Ce que dit le Code de la route

À vélo

Votre vélo doit être équipé :

  • De feux avant (blanc) et arrière (rouge) en état de fonctionnement
  • De catadioptres avant (blanc), latéraux y compris sur les pédales (oranges) et arrière (rouge).

 

Le cycliste, aussi, doit être bien vu ! Le port du gilet rétroréfléchissant est obligatoire pour tout cycliste qui circule hors agglomération et de nuit ou lorsque la visibilité est réduite. Mais n’hésitez pas à le porter en permanence : vous serez mieux repéré des autres véhicules, y compris en ville.

 

equipement enfant velo obligation conseils

Article publié le 25 mars 2016