Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Dès que votre enfant se tient correctement et solidement assis, vous pouvez l’installer dans un siège adapté à sa taille, sur le porte-bagages de votre vélo.

 

  • Tous les sièges homologués doivent être équipés d’un harnais de sécurité et d’un repose-pied.
  • Si vous circulez en couple ou avec des amis, placez toujours un adulte derrière pour surveiller l’enfant, qui a vite fait de basculer.
  • Depuis le 22 mars 2017, le casque vélo – correctement attaché, jugulaire fermée – est obligatoire pour tout enfant (jusqu’à 12 ans) que vous transportez. Pour vous-même, il est vivement recommandé : vous n’êtes jamais à l’abri d’une chute ou d’un choc.

Et la remorque ?

Très répandues en Amérique du Nord, en Allemagne ou en Suisse, les remorques se multiplient peu à peu dans l’hexagone. Pratique, ce mode de transport n’est pas pour autant sans danger. En effet, les risques de basculement (en virage serré, lors d’un évitement ou franchissement de petit obstacle) et ce, même à allure modérée, existent.

Alors, pour plus de sécurité, lisez attentivement la notice d’utilisation et suivez les précautions suivantes :

  • Ne pas fréquenter les routes où le trafic s’avère rapide et éviter les voies trop pentues
  • Ne pas y installer un enfant qui ne se tient pas assis
  • Équiper votre enfant d’un casque et le sangler correctement
  • Équiper le cycle de rétroviseurs et la remorque de dispositifs de signalisation (fanion, catadioptres)
  • Garder à l’esprit que tout changement brutal de trajectoire peut provoquer un retournement
  • Respecter une distance de sécurité latérale d’environ 1 mètre avec les véhicules garés.

 

Ne sous-estimez jamais votre distance de freinage en cas de route mouillée ou de pente importante et gare aux nids-de-poule !

Article publié le 4 avril 2016