Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Enquête Euro 2016 : les Français, l’alcool et la conduite

À partir du 10 juin, la France va vibrer au rythme de l’Euro 2016, et plus d’1 Français sur 3 sait déjà qu’il sortira à cette occasion, consommera de l’alcool et se déplacera majoritairement en voiture.

C’est ce que confirme l’enquête1 inédite menée par les associations Prévention Routière et Assureurs Prévention. Pour que l’Euro reste une fête, les associations se mobilisent avec une nouvelle campagne “Mon Euro mode d’emploi afin d’inciter les Français à prévoir à l’avance leurs déplacements durant l’Euro 2016.

L’Euro 2016 est un événement fortement associé à la consommation d’alcool, en effet, 4 Français sur 5 projettent de consommer de l’alcool lors des sorties liées à ce championnat. Ils prévoient de boire en priorité de la bière (72,6%), du vin (33,3%) et des apéritifs (27,1%). Plus inquiétant : 81,2% des Français qui envisagent de conduire un véhicule lors de ces sorties pensent également consommer de l’alcool.

Sur toute la période de l’Euro 2016, 35,9% des Français envisagent déjà de sortir pour l’occasion. Parmi eux, plus de 6 sur 10 (61,3%) prévoient de se déplacer avec un véhicule et plus de 5 sur 10 (52,9%) projettent de conduire, pour aller voir les matchs, chez des amis, de la famille ou dans un lieu public.

Alors que 27,2% des Français pensent que le risque d’accident lors de cet événement est plus important, l’enquête révèle les dispositions prévues par ceux qui se déplaceront à bord d’un véhicule. Ainsi 76,4% des Français qui envisagent de sortir à l’occasion de l’Euro 2016 choisissent en priorité des solutions peu fiables. En effet ceux-ci comptent majoritairement limiter leur consommation d’alcool (47%), une solution plutôt risquée selon les doses d’alcool ingérées, la corpulence ou encore le type de permis de conduire en sa possession (tolérance zéro pour le permis probatoire). En revanche, les autres dispositions, les plus utilisées, à savoir, désigner un capitaine de soirée (43,6%) et dormir sur place (29,5%) sont bien plus sûres.

 

1. Méthode des quotas. 3 938 individus constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 à 64 ans. Enquête réalisée par Internet en avril 2016. Quotas sur l’âge, le sexe de l’interviewé, la PCS du chef de famille et la taille d’agglomération. Ces quotas ont été appliqués pour chacune des 13 nouvelles régions françaises avec redressement au niveau national.

Dossier de presse "Mon euro, mode d'emploi"
Article publié le 7 juin 2016