Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé ce vendredi un recul de la mortalité routière sur les routes de France au mois de juin de 6% par rapport à 2015.

 

Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 281 personnes ont perdu la vie sur les routes (contre 299 en 2015). Les autres indicateurs de l’accidentalité du mois dernier sont tous orientés à la baisse : – 8,2% d’accidents corporels et – 6 ,2% de personnes blessées.

Depuis le début de l’année 2016, la mortalité routière reste cependant en augmentation. 29 personnes de plus ont été tuées par rapport à la même période de l’année précédente soit une augmentation de 1,9%.

Au moment des grands départs et de la finale de l’Euro de football en France, il est demandé à tous une très grande prudence sur les routes. Notamment en ce qui concerne les facteurs vitesse et alcool. Le ministre de l’Intérieur a fait savoir que 14 000 policiers et gendarmes étaient mobilisés tout l’été sur les routes pour que les règles du code de la route soient respectées et des vies sauvegardées.

Article publié le 8 juillet 2016