Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

21 chefs d’entreprise s’engagent pour la sécurité de leurs salariés sur les routes, au nom d’1,1 million de leurs collaborateurs.

Ils sont les premiers à répondre à l’appel national en faveur de la sécurité routière lancé le 11 octobre 2016 par Myriam El Khomri, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social et Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur pour renforcer la sécurité des déplacements professionnels.
Et contribuer à renverser la situation actuelle, les accidents de la route constituant la première cause de mortalité au travail.

La démarche s’appuie aussi sur un récent sondage réalisé par l’Ifop à la demande de la Sécurité routière, révélant les comportements dangereux des salariés au volant de leur véhicule. Ainsi, plus des deux tiers (69%) téléphonent, alors même que le règlement l’interdit, ou dépassent la limitation de vitesse (68%), ¼ d’entre eux estimant y être obligé par leurs conditions de travail…

L’engagement des entreprises prend la forme d’un manifeste en 7 points :

  1. Nous limitons aux cas d’urgence les conversations téléphoniques au volant
  2. Nous prescrivons la sobriété sur la route
  3. Nous exigeons le port de la ceinture de sécurité
  4. Nous n’acceptons pas le dépassement des vitesses autorisées
  5. Nous intégrons des moments de repos dans le calcul des temps de trajet
  6. Nous favorisons la formation à la sécurité routière de nos salariés
  7. Nous encourageons les conducteurs de deux-roues à mieux s’équiper

Quelques-uns des partenaires de notre association, et parmi eux l’un des tout récents, Keolis, figurent parmi les 21 premières entreprises signataires.

Pour signer l’appel

Article publié le 12 octobre 2016