Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Enquête « Les Français, le réveillon du Nouvel An et l’alcool au volant » – Décembre 2016

Bien rentrer pour le Nouvel An

A deux jours du réveillon, les associations Prévention Routière et Attitude Prévention dévoilent les résultats de leur étude sur l’alcool et la conduite pour la soirée du Nouvel An1.

Alors que 9 Français sur 10 consommeront de l’alcool et que près de 1 sur 2 sera concerné par la question de l’alcool et de la conduite (pour lui-même ou son entourage), seul un tiers des Français a prévu une disposition particulière pour leurs retours de soirée. Pour les inciter à s’organiser, les deux associations se mobilisent avec la campagne #BienRentrer, Mode d’emploi.

1 Français sur 2 concerné par le risque « alcool et conduite » pour le réveillon.

Près de 9 Français sur 10 vont consommer de l’alcool le soir du Nouvel An (89%). Ainsi, plus de 6 Français sur 10 prévoient de boire 3 verres ou plus (63%) et leur consommation moyenne sera de près de 4 verres d’alcool. Par ailleurs, un quart (24,5%) des Français prévoient d’utiliser leurs véhicules personnels. Parmi eux, 85% effectueront des distances inférieures à 50 km.
Au total, 48% des Français pensent qu’ils seront concernés par la question de l’alcool et de la conduite, que ce soit pour eux ou pour leur entourage.

 

Toujours peu de dispositions pour anticiper son retour de soirée du Nouvel An.

Des risques trop présents
34 %
des Français ont déjà vu repartir du réveillon un conducteur ayant trop bu
Résultat particulièrement inquiétant, seul un tiers (38%) des Français concernés par la question de l’alcool et de la conduite (pour eux-mêmes ou leur entourage) a prévu des dispositions particulières pour sécuriser le retour de soirée. Plus préoccupant encore, interrogés sur les dispositions de retour qu’ils prendraient, 38% des Français choisissent des solutions qui peuvent s’avérer dangereuses (attendre pour reprendre le volant, emprunter des petites routes, ou encore conduire lentement). Attendre avant de reprendre le volant est la solution privilégiée par les Français alors même que 51% d’entre eux ignorent le temps nécessaire pour éliminer un verre d’alcool (une à deux heures).

 

La campagne

 

 

Face à ce constat préoccupant, les associations Prévention Routière et Attitude Prévention se mobilisent depuis début décembre au travers d’une grande campagne de sensibilisation #BienRentrer, Mode d’emploi pour inciter les Français à prévoir leur solution de retour pour les réveillons et renforcent leur dispositif de sensibilisation à quelques jours du nouvel an.

SamLes Français sont invités à s’engager sur le site monmodedemploi.fr et sur les réseaux sociaux en choisissant leur solution de retour : désigner un Sam, le capitaine de soirée, utiliser les transports en commun, réserver un taxi/VTC ou dormir sur place. Des vidéos pédagogiques et des conseils sont également disponibles sur le site et un jeu concours permettra de bénéficier d’un an de retours de soirée en taxi ou VTC.

 

La campagne s’accompagne d’un spot de sensibilisation diffusé en télévision et sur internet, d’un dispositif digital, d’une annonce presse (diffusée dans 62 titres de la presse quotidienne régionale et nationale et en magazine), d’un spot radio et d’une campagne d’affichage. Enfin, trois personnalités, Kevin Razy, Titoff et Patrick Sébastien, s’engagent aux côtés des deux associations.

BandeauVidéo

[1] Enquête réalisée par Internet, du 18 au 28 novembre 2016, auprès de 1000 individus constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus
CP_MDE_EnquêteRéveillon_29122016
Article publié le 29 décembre 2016