Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Moins d’accidents, moins de blessés mais plus de décès sur les routes françaises en janvier.

 

Selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 257 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine en janvier 2017, contre 236 en janvier2016, soit une augmentation de 8,9%. Cela porte donc à 3 490 le nombre de décès sur les routes au cours des douze derniers mois (+1,6%).

Un bilan contrasté selon les catégories d’usagers

Alors que la mortalité des automobilistes et des motocyclistes est plutôt stable sur les douze derniers mois, celles des piétons et des cyclistes connaissent une forte hausse (respectivement +18% et +12%). Celle des cyclomotoristes est en forte baisse (-22%). Par rapport à l’année 2010, les mortalités des piétons et des cyclistes s’établissent respectivement à +12 % et +11 %, alors que celle des cyclomotoristes connaît une baisse de 51 %.

La mortalité des 18-24 ans, orientée à la baisse, retrouve le niveau d’il y a deux ans, le plus bas enregistré. En revanche, celle des personnes âgées de 65 ans ou plus est en hausse quasi-continue depuis trois ans. Depuis 2010, la mortalité des 18-24 ans a baissé de 29% alors que celle des personnes âgées de 65 ans ou plus a augmenté de +17%.

 

Les autres indicateurs du mois de janvier sont orientés à la baisse :

  • Les accidents corporels diminuent de 3,4% : 4 483 en janvier 2017, contre 4 640 en janvier 2016, soit 157 accidents avec blessures en moins.
  • Le nombre total de victimes tuées ou blessées sur les routes recule de 4,3% : 5 866 (dont 257 tués) le mois dernier, contre 6 128 en janvier 2016, soit 262 victimes en moins.
  • Le nombre de personnes hospitalisées diminue quant à lui de 7% : 1 946 personnes ont dû être admises dans un établissement hospitalier après un accident de la route en janvier 2017, contre 2 092 en janvier 2016, soit 146 hospitalisations de moins.

La Sécurité Routière rappelle que le mois de janvier 2017 a été marqué par des carambolages meurtriers dus à la présence de brouillard et à une vitesse excessive.

Au moment des grands chassés croisés des vacances de février, en ces périodes de météo instable, nous appelons tous les usagers de la route à la plus grande prudence.

Article publié le 10 février 2017