Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Ponts du mois de mai : une bonne visibilité pour une route en toute sécurité !

Alors que les routes du mois de mai s’annoncent très chargées, l’AsnaV et l’association Prévention Routière s’associent pour interpeler les automobilistes, motards et cyclistes sur les règles de sécurité à appliquer même par beau temps !

Les lunettes de soleil, accessoire de sécurité et de confort en voiture

voitureviolet 2Pour se protéger de la forte luminosité du soleil, il est conseillé de toujours avoir une paire de lunettes solaires à portée de main. Même si le pare-brise protège des rayons UV, les plus nocifs pour les yeux, il n’apporte aucune aide pour se préserver de l’éblouissement et de la réverbération.

Quelques conseils pour bien les choisir :

  • Pensez à adapter vos lunettes solaires à votre vue, surtout si vous êtes myope.
  • Adoptez des verres polarisants qui atténuent l’éblouissement, améliorent la perception du contraste et du relief et réduisent ainsi la fatigue visuelle.
  • Optez pour une teinte de verre qui ne modifie pas la perception des couleurs, comme les verres gris, bruns ou verts par exemple, en évitant les bleus et les roses. Attention : la catégorie 4, qui correspond aux verres très foncés est déconseillée pour la conduite.
  • Pour vous assurer une bonne conduite, choisissez une monture qui ne gêne pas la vision latérale à cause des branches trop larges.

cycloviolet réduit

Et qu’en est-il pour les deux-roues ?

Il faut reconnaitre que porter des lunettes de soleil sous un casque n’est pas toujours facile. Aussi, lors de l’achat de son casque, il est important de l’essayer avec ses lunettes. Qu’elles soient de vue ou solaires, la monture doit se glisser aisément dans le casque, reposer correctement sur le nez et aucune compression ne doit se ressentir au niveau des oreilles.

Quelques conseils pour vous équiper :

  • Il est déconseillé d’opter pour des lunettes de soleil à verres polarisants, incompatibles avec l’écran du casque, afin d’éviter l’effet «arc-en-ciel».
  • La solution du casque homologué à visière teintée peut être envisagée à condition qu’elle soit amovible pour la remplacer par une visière claire dès que la luminosité baisse.
  • Pensez à choisir un casque adapté et testez votre champ de vision lors de l’achat en promenant votre regard de droite à gauche et de gauche à droite.
  • Pour les porteurs de lentilles de contact, roulez en permanence avec l’écran abaissé, pour les protéger de la poussière ou de micro particules qui les rendront rapidement opaques. Munissez-vous d’une paire de lentilles de dépannage ou de lunettes de secours.
  • Porter ses lunettes de vue même sur des trajets courts. Le danger est souvent tout proche de chez soi.
  • Le lever et le coucher du soleil sont souvent des moments délicats pour la conduite.
  • L’entrée et la sortie des tunnels, comme les routes très ombragées, peuvent générer des risques d’accidents puisque durant les quelques secondes où l’on passe de l’ombre à la lumière, et inversement, notre vision est quasi nulle.
  • Les capacités de résistance à l’éblouissement, provoqué par le soleil ou la lumière des phares, diminuent avec l’âge, de 50% environ tous les 12 ans
    Pour rester vigilant en toutes circonstances

N’oublions jamais que 90 % des informations nécessaires à la conduite dépendent directement de la vue !

Article publié le 26 avril 2017