Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

infographie 4e semaine mondiale sécurité routière

Sauvez des vies : #Ralentissez ! Du 8 au 14 mai 2017, les Nations Unies organisent, pour la 4e fois, leur semaine mondiale de la sécurité routière.

Elle est consacrée aux dangers de la vitesse. Un thème « prometteur » puisque l’OMS, associée à cet événement, estime qu’une « baisse de 5 % des vitesses moyennes peut entraîner une réduction de 30% du nombre d’accidents mortels de la circulation. »

Pour les organisateurs, il s’agit d’inciter les pouvoirs publics et les organisations non gouvernementales à mettre en œuvre des mesures destinées à réduire le nombre de décès et de blessés, victimes d’accidents de la route. Et surtout à favoriser une « approche systémique de la sécurité », c’est-à-dire combiner un ensemble d’interventions dans les domaines de l’infrastructure, de la construction automobile, des règlementations, de la sensibilisation des usagers… qui, ensemble, peuvent pallier les erreurs des conducteurs.

Pour comprendre le principe de cette approche

Article publié le 5 mai 2017