Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Les mesures du Président de la République pour la prévention

Drapeau symbole de la France

Lorsque ses équipes de campagne ont répondu à nos sollicitations destinées à connaître son plan de lutte contre l’insécurité routière, Emmanuel Macron était l’un des onze candidats à l’élection présidentielle.

Aujourd’hui, élu à la Présidence de la République, nous rassemblons l’ensemble des propositions qu’il nous a adressées.

Considérant la poursuite des progrès en matière de sécurité routière comme un impératif, le Président de la République a indiqué souhaiter :

  • favoriser la conception d’automobiles toujours plus sûres ;
  • soutenir les industriels dans leurs travaux de recherche et développement ;
  • adapter la réglementation aux évolutions technologiques, notamment en ce qui concerne les véhicules autonomes ;
  • poursuivre les efforts pour améliorer l’infrastructure, organiser des campagnes de sensibilisation et optimiser la formation au permis de conduire ;
  • renforcer le caractère interministériel de la politique de sécurité routière ;
  • engager des actions en faveur des usagers vulnérables ;
  • continuer à déployer de nouveaux radars avec de nouvelles fonctionnalités.

Emmanuel Macron, conscient de l’importance des enjeux de sécurité et de santé publique, s’est aussi prononcé sur les mesures que nous défendons et que nous avions soumises à son appréciation. Il entend ainsi :

  • anticiper les nouveaux risques routiers liés à l’arrivée des voitures autonomes et ouvrir le débat sur le sujet ;
  • encourager le droit à la déconnexion des salariés lors de leurs trajets professionnels, avec des chartes dans les entreprises ;
  • approfondir la réflexion sur la généralisation de l’éthylotest anti-démarrage dans les véhicules.

Enfin, nous nous félicitons de savoir notre association reconnue comme l’un des acteurs essentiels de la politique de prévention routière et du débat sur la voiture autonome.

Article publié le 23 mai 2017