Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Jean-Luc Davy : « Au cœur de ma mission, créer du lien et favoriser le bénévolat »

Élu local, le Président départemental de notre comité du Maine-et-Loire compte au nombre de ceux qui ont contribué à créer le label Ville Prudente.

Son souci de la prévention des accidents de la route comme son engagement au service de la collectivité ne datent pas d’hier. Jean -Luc Davy est maire de Daumeray, commune de plus de 1 600 habitants au nord-est d’Angers (Maine-et-Loire), depuis plus de 20 ans. Depuis 2008, il préside aussi l’Association des maires et présidents de communautés de Maine-et-Loire (*). En complément, il a choisi de s’engager pour son département : élu conseiller général du canton de Durtal, de 2004 à 2015, il a siégé à la commission « route et infrastructures ». Et quand il perd ce mandat, il accepte la présidence du comité départemental de l’association Prévention Routière, travaillant en étroite liaison avec la direction régionale des Pays de Loire.

Une longue pratique d’élu local qui le qualifie pour faire partie du comité de pilotage « Ville prudente » ayant préparé le projet. Il sait la nécessité de « rappeler aux élus que des solutions existent, adaptées à leurs moyens et au problème à résoudre, pour limiter les accidents ». Et aussi qu’ils ont tout à gagner à « communiquer avec la population ». Pour cela, les moyens ne manquent pas. « Organiser des réunions publiques, installer des groupes de travail, diffuser des informations dans le bulletin municipal… », énumère-t-il. « Il faut toujours expliquer ce que l’on fait, pourquoi on le fait ». Il fait partie de ceux qui ont proposé – suggestions retenues – la création d’une catégorie de moins de 500 habitants et l’appellation « Village prudent ».

Pour mener à bien sa tâche de président départemental de l’association, y compris dans le cadre du label Ville Prudente, c’est d’abord son rôle de lobbying que Jean-Luc Davy prend à cœur. « Parce que créer puis maintenir des contacts avec les élus locaux », explique-t-il, c’est le meilleur moyen de les sensibiliser, de les inciter à organiser des actions de prévention et de leur expliquer comment l’association peut les accompagner ». Autre volet essentiel de sa mission, favoriser le bénévolat. Jean-Luc Davy se charge « d’articuler les relations entre les communes et les volontaires » tandis que l’animation du réseau de bénévoles incombe au directeur du comité.

Suspens… La commune de Daumeray figurera-t-elle parmi les premières labellisations Ville Prudente ?

(*) Association du réseau départemental de l’AMF, l’Association des maires de France et des présidents d’intercommunalité

Article publié le 19 mars 2018