Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Petits rouleurs, gros rouleurs : des comportements à risque mieux identifiés

Nouvel observatoire des risques routiers et de la mobilité

Sur la route des vacances, des conducteurs aux profils multiples vont se croiser. Qui sont-ils ? Comment se comportent-ils ? Ont-ils conscience de la réalité de leur conduite ? Grâce à l’ampleur de son analyse et son originalité, le Nouvel Observatoire des Risques Routiers et de la Mobilité a identifié deux profils d’automobilistes spécifiques : les gros rouleurs (parcourant plus de 20 000 kilomètres par an) et les petits rouleurs (moins de 4 000).

Au total, entre avril et juin 2018, plus de 18 000 heures de conduite ont été enregistrées grâce à la participation de 800 conducteurs. Une application mobile dédiée a permis d’analyser leurs comportements réels de conduite et de les confronter à leurs réponses à un questionnaire. Ces données montrent, notamment, que petits et gros rouleurs se démarquent du reste des conducteurs français en termes de vitesse et de comportement aux carrefours.

Ils représentent plus du tiers des automobilistes français. Plus nombreux, les petits rouleurs pèsent 23 % des conducteurs alors que les gros rouleurs, 13 %. Des proportions qui varient fortement en fonction des régions. L’Île-de-France compte le plus de petits rouleurs (29 % des conducteurs), le Centre-Val-de-Loire, de gros rouleurs (21 %).

Plus surprenant, il ressort également des premiers résultats de l’Observatoire que les petits rouleurs circulent globalement sur les mêmes routes et aux mêmes heures que les gros rouleurs : 33 % des distances qu’ils parcourent sont effectuées sur des autoroutes, un taux comparable, voire supérieur, à celui des gros rouleurs (29,5 %). Aussi, 57 % des petits rouleurs effectuent-ils au moins occasionnellement des trajets de plus de 300 kilomètres.

Pour les associations Prévention Routière et Attitude Prévention, l’Observatoire démontre également que les automobilistes ayant le plus de kilomètres au compteur manifestent une sur-confiance liée à leur expérience, génératrice de prises de risques, telles que l’utilisation du smartphone au volant, le dépassement des limitations de vitesse et la conduite prolongée sur de longs trajets. De leur côté, les petits rouleurs adoptent également des comportements à risques. Non perceptibles dans les études déclaratives, ils sont mis ici en lumière grâce aux techniques du Big data.

Des résultats qui justifient l’importance de rappeler quelques conseils à l’ensemble des conducteurs qui vont se croiser sur la route des vacances : prévoir les pauses lors de la planification du trajet, ne pas hésiter à se relayer au volant, adapter sa vitesse aux limitations et conditions météo, anticiper les erreurs des autres usagers en augmentant ses distances de sécurité et en ralentissant à l’approche des carrefours.

Présentation Observatoire NORRM

 

Article publié le 25 juin 2018