Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

L’association Prévention Routière appelle à la vigilance à l’occasion du changement d’heure !

Le changement d’heure approche et avec lui le risque d’accidents de la route augmente en raison du manque de
visibilité !

« Le dernier passage à l’heure d’hiver annoncerait-il la fin des risques routiers liés à cette période ? » Il n’en est rien ! En effet, nuit qui tombe plus tôt, brouillard, météo pluvieuse, chutes de neige … plusieurs facteurs diminuent la visibilité et augmentent le risque d’accident. Par ailleurs, les pics des déplacements journaliers des piétons se concentrent essentiellement la nuit (matin et soir) en période hivernale. Ainsi, entre octobre et janvier, l’accidentalité des piétons bondit et représente 43% du total annuel de leur mortalité routière*. C’est pourquoi, l’association Prévention Routière sensibilise tous les usagers de la route à rester visibles lorsque la luminosité diminue et propose des conseils pour des comportements plus sûrs.

Les conseils de prévention pour une meilleure visibilité la nuit

AutomobilisteAutomobiliste

  • S’assurer du bon fonctionnement de son éclairage
  • Faire régler les phares pour éviter d’éblouir les autres usagers
  • Vérifier le bon état et la propreté des pare-brise et des essuie-glaces

CyclisteCycliste

  • Vérifier régulièrement l’ensemble des dispositifs d’éclairage obligatoires du vélo
  • Choisir une tenue permettant une meilleure visibilité : gilet jaune et éléments retroréfléchissants (vêtements et sacs à dos)

PiétonPiéton

  • S’équiper de vêtements clairs et d’éléments retroréfléchissants
  • Privilégier les cartables intégrant des bandes retroréfléchissantes pour les enfants

 

 

Sans aucun équipement rétroréflechissant, les piétons et les cyclistes ne sont visibles qu’à 30 m,
alors qu’ils sont visibles à plus de 150 m lorsqu’ils en sont équipés.
Or il faut au minimum 26 m à un véhicule roulant à 50 km/h pour s’arrêter.

 

(*) source ONISR 2017

Article publié le 25 octobre 2018