Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

L’association Prévention Routière interpelle les candidats français aux élections européennes

L’association Prévention Routière a interpellé les principaux candidats aux élections européennes pour faire le point sur leurs intentions en matière de sécurité routière.

En 2017, 25 300 personnes sont décédées sur les routes d’Europe, soit 70 victimes chaque jour. Le coût annuel lié à la mortalité routière et aux blessures graves a été estimé à plus de 120 milliards d’euros soit 1% du PIB total de l’UE*.

Si l’ambition des États membres de l’Union Européenne reste d’atteindre le « zéro décès » sur les routes d’Europe et que des mesures concernant la technologie des véhicules et les infrastructures sont en cours de discussion, il faut rappeler que l’objectif fixé en 2010 « moitié moins de morts sur les routes entre 2010 et 2020 », et renouvelé à Malte en 2017*, ne sera certainement pas possible.

L’association Prévention Routière leur a demandé leur avis sur deux propositions pour lutter contre la mortalité routière en Europe :

Généraliser l’éthylotest anti-démarrage dans tous les véhicules

Généraliser l'EAD

 

 

 

Partager en open source les données d’accidents de la route

Partage de données

 

 

 

L’association regrette que certains candidats n’aient pas donné suite à leurs propositions. En effet, seuls les groupes de la France Insoumise et Génération- S ont soutenu ces deux mesures.

Par ailleurs, l’étude des programmes montrent clairement que la sécurité routière n’est pas une priorité pour les candidats.
L’association Prévention Routière déplore qu’aucun n’ait proposé de mesures européennes visant à améliorer le risque routier sur les routes européennes.

Retrouvez les propositions détaillées de l’association Prévention Routière à télécharger.

CP_electionseuropéennes_APR_2019
Article publié le 23 mai 2019