Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

L’année 2019 avait mal commencé… Mais des résultats encourageants ont été enregistrés ces deux derniers mois.

 

accident avril 2019  accident mai 2019

Après un premier trimestre de hausse de la mortalité routière dans la France métropolitaine, la baisse engagée en avril dernier (- 16,9%, soit 48 personnes tuées de moins qu’en avril 2018) se poursuit en mai 2019. Selon les estimations (provisoires) fournies par l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (Onisr), 248 personnes ont été tuées sur les routes le mois dernier en France métropolitaine, soit 20 personnes tuées de moins qu’en mai 2018, ce qui représente une baisse de 7,5%.

Et, comme en avril 2019, la mortalité routière n’est pas le seul indicateur à diminuer. En mai 2019 par rapport au même mois de l’année précédente, la baisse concerne aussi le nombre d’accidents corporels (-4,7%, soit 230 de moins) et le nombre de personnes blessées (-6,9%, soit 429 de moins).
En mai, ce sont les motards et les cyclistes qui « bénéficient » de cette baisse, alors qu’en avril dernier, elle ne concernait que les automobilistes.

Enfin, dans les Outre-mer, on enregistre aussi un recul du nombre des personnes tuées et blessées ainsi que du nombre des accidents corporels A la différence du mois d’avril 2019 où tous les indicateurs étaient à la hausse.

A consulter sur le site de l’Onisr, le baromètre d’avril 2019 et celui de mai 2019.

Article publié le 24 juin 2019