Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Nouvel observatoire des risques routiers

Avec nos partenaires (*), notre association a lancé il y a près de deux ans un Nouvel observatoire des risques routiers et de la mobilité. Nous formons ainsi un groupe de 5 contributeurs d’horizons différents rassemblés autour d’un objectif commun. L’enjeu ? S’emparer des techniques du big data pour repenser la prévention du risque routier.

Les travaux de cet observatoire se fondent sur les données de déplacement enregistrées en temps réel et fournies par une communauté de panélistes – volontaires – se déplaçant à pied, à vélo, à moto ou en voiture qui constituent nos « éclaireurs ». Ces données portent sur la mobilité : type de déplacements (loisirs, domicile-travail…), moments de la journée, vitesses pratiquées, lieux et type d’infrastructure (milieu urbain, routes départementales, autoroutes…), conditions météorologiques…

Pour que ces informations puissent être recueillies, chaque éclaireur se connecte à une appli Androïd ou iOS. De plus, ayant accès à une plateforme de discussion dédiée, il peut répondre aux questionnaires que nous leur soumettons régulièrement sur un thème d’étude spécifique : les aides à la conduite, par exemple, ou les distracteurs au volant.

Infographie nouvel observatoire

Qu’elles soient traitées par algorithmes (pour ce qui concerne les données enregistrées par l’appli) ou analysées par le comité de pilotage de l’observatoire (s’agissant des données déclaratives), l’ensemble de ces informations composent une série d’indicateurs de comportement (adaptation à la vitesse en fonction des circonstances, fréquence de freinage ou d’accélération, temps d’arrêt au Stop…). Des résultats issus d’une démarche collaborative qui permettent de mieux connaître les déplacements et la psychologie du conducteur. L’occasion de détecter de nouveaux risques, de cibler de manière plus précise encore des actions de sensibilisation, ou encore de localiser des infrastructures problématiques.

Mais en aucun cas, il ne s’agit de repérer les conducteurs infractionnistes ! D’abord, « les données personnelles sont rendues anonymes dans leur traitement », assure Christophe Ramond, directeur des études et recherches à l’association Prévention Routière, membre du comité de pilotage de l’observatoire. Ainsi on ne peut pas retracer l’éventuelle infraction de l’un ou la prise de risque d’un autre… Et puis, insiste-t-il, ce n’est pas notre objectif !»

Plus les éclaireurs sont nombreux, plus les données abondent et plus les résultats s’avèrent intéressants. Aujourd’hui, grâce aux 1 800 conducteurs volontaires, le Nouvel observatoire des risques routiers et de la mobilité a collecté 2 670 000 km parcourus et près de 149 000 heures de conduite. Qui dit mieux ?

Vous souhaitez vous porter volontaire pour devenir « éclaireur » ? Facile ! Il suffit de télécharger l’appli Google play ou App Store et de renseigner une courte fiche informative, notamment sur vos habitudes de mobilité. Merci de nous aider à anticiper les risques et à faire reculer l’insécurité routière !

(*) Assurance Prévention, Gfi Informatique, Institut des Actuaires, Opinion Way.

Article publié le 4 décembre 2019