Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Mortalité en baisse en septembre 2020, pas chez les cyclistes

mortalité routière en septembre 2020

Elles sont 275 personnes à avoir perdu la vie sur les routes en France (métropole) en septembre 2020, soit 35 de moins qu’en septembre 2019. Ce qui représente une baisse de 11,3%.

Par contre, le nombre d’accidents corporels a augmenté de 1,6% : on en dénombre 5 210 en septembre dernier, soit 83 de plus que ors du même mois de l’année précédente ; et le nombre de personne blessées aussi (+0,9%) : on en compte 6 375, soit 55 personnes blessées de plus.

Il s’agit là des estimations livrées par l’ONISR (Observatoire national interministériel de la sécurité routière).

Ce sont les automobilistes (121 personnes tuées, soit 16 de moins) et les motards (61 personnes tuées, soit 21 de moins) qui bénéficient de cette baisse de la mortalité routière en septembre dernier. Alors que la mortalité des piétons reste stable.
Par ailleurs, les jeunes de 18-24 ans (39 personnes tuées) et les seniors de 65 ans et plus (66 personnes tuées) payent le moins lourd tribut à la route de ces 10 dernières années pour le mois de septembre.
Mais les résultats les plus inquiétants concernent les cyclistes. Avec 37 personnes tuées à vélo, soit 15 de plus qu’en septembre 2019, la mortalité des cyclistes s’avère la plus forte de ces 10 dernières années…

Enfin, la baisse est très nette au cours du 3e trimestre 2020, prioritairement chez les automobilistes (-20%) et les motards (-19%). Au total, 801 personnes ont été tuées, soit 127 de moins, ce qui représente une baisse globale de 14%, entre juillet et septembre 2020.
Avec 83 personnes tuées, les cyclistes, pour leur part, enregistrent le plus mauvais résultat de ces dix dernières années pour un 3e trimestre.

Et depuis le début de l’année, 5 utilisateurs d’engins de déplacement personnel motorisés (EDPM) ont trouvé la mort.

Pour en savoir plus

Article publié le 20 octobre 2020