Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Nouvel An : 6 Français sur 10 concernés par l’alcool et la conduite, n’ont pas pensé aux solutions de retour

  1. #BienRentrer, Mode d’emploi, pour anticiper son retour de soirée

Cette campagne menée par les associations Prévention Routière et Attitude Prévention, a débuté le samedi 16 décembre.2017. Objectif : inciter les Français à organiser à l’avance leurs retours de réveillon.

La moitié des Français disent qu’ils sont concernés par la question de l’alcool et de la conduite pour eux ou leur entourage.

  • 36 % ont déjà vu une personne ayant dépassé le taux légal autorisé reprendre le volant lors d’un réveillon.
  • Seuls 41 % des Français – et 30% des 18-24 ans – , pour lesquels la question de l’alcool et de la conduite se pose, ont prévu des solutions de retour.
  • Comme solution de retour, 36 % choisissent celles qui sont peu fiables, voire dangereuses (limiter sa consommation d’alcool ou emprunter des petites routes…).

Bonne nouvelle ! Parmi les solutions sûres, dormir sur place est retenu par 74% les Français, en hausse constante par rapport à 2014.

#BienRentrer, Mode d’emploi, pour anticiper son retour de soirée

#Bien rentrer, mode d'emploi1er temps fort : samedi 16 décembre
Partout en France, des bénévoles sont allés à la rencontre des Français pour les sensibiliser aux risques liés à l’alcool au volant et les inciter à anticiper leur retour de soirées.

2e temps fort : jeudi 28 décembre
Les résultats d’une enquête nationale « Les Français, le réveillon du Nouvel An et l’alcool au volant » sont dévoilés.

Dès maintenant,
Sur le site www.monmodedemploi.fr, choisissez votre solution de retour :

  • désigner un Sam, le capitaine de soirée,
  • utiliser les transports en commun,
  • réserver un taxi/VTC
  • dormir sur place.

Et en vous engageant à #Bien rentrer, en incitant vos proches à en faire autant, participez au tirage au sort, avec la perspective de gagner 1 an de retour en taxi ou en VTC !

Retrouvez aussi notre campagne « Bien rentrer, mode d’emploi » sur Facebook et Twitter.

 

Que vous receviez à votre domicile ou que vous sortiez,
les retours de réveillon s’organisent à l’avance
pour ne pas mélanger alcool et conduite

 

Pour les conducteurs novices ayant un permis probatoire (*) et les conducteurs professionnels, la conduite est interdite à partir de 0,2 g/l d’alcool dans le sang (ou 0,1 mg/l dans l’air expiré).

  • On peut atteindre ce taux dès le 1er verre d’alcool.
    Mieux vaut ne pas consommer d’alcool du tout, si l’on doit conduire !

Pour les autres conducteurs, la conduite est interdite à partir de 0,5 g/l de sang (ou 0,25 mg/l dans l’air expiré).

  • On peut atteindre ce taux après avoir bu 2 verres d’alcool, qui altèrent la capacité de conduire.
    Mieux vaut se limiter si l’on doit conduire !

(*) jeune conducteur ou conducteur ayant vu son permis invalidé

A savoir