Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

L’équipement à deux-roues

Cyclo
Moto
Ado / jeune
Adulte / Parent
Equipement / État du véhicule
Réglementation

À deux-roues motorisés, l’équipement du conducteur est le seul élément de protection qui permet de réduire les risques de blessures graves. En sachant que 7 motards sur 10 ont chuté au moins une fois, il est donc essentiel de ne pas le négliger. Pour rouler en sécurité et puisque vous n’êtes pas à l’abri du mauvais comportement des autres usagers sur la route, vous devez vous équiper de la meilleure manière.

  1. Cyclomoteurs et moins de 125 cm3
  2. Plus de 125cm3
  3. Pour tous

 

À chaque type de deux-roues correspond un usage et une philosophie, c’est donc à vous de choisir un véhicule qui répondra à vos besoins.

Cyclomoteurs et moins de 125 cm3

À cyclomoteur ou à moto 125 cm3, vous n’allez sans doute pas choisir le même équipement que pour conduire une moto lourde du fait d’une moindre vitesse. Pour autant, vous ne pouvez pas négliger votre sécurité.

 

casque


Le casque

  • Le casque intégral offre la meilleure protection du visage et du menton contrairement au casque jet ou modulable.
  • Achetez-le toujours neuf (un casque peut avoir subi un choc et être abîmé sans que cela soit visible) et en magasin (pas sur Internet) pour pouvoir l’essayer : trop petit, il est inconfortable ; trop grand, il perd de son efficacité. Vérifiez également qu’il est bien homologué aux normes françaises ou européennes.
  • Après une chute ou un accident, il faut impérativement changer de casque. En effet, sa structure intérieure risque d’être détériorée sans que cela soit visible à l’œil nu.
  • Optez pour une visière non teintée : les visières teintées peuvent s’avérer gênantes en cas de faible luminosité. Et, si besoin, se protéger les yeux en portant des lunettes de soleil.
Il est faux de dire qu’un casque doit être impérativement changé au bout de cinq ans. Un casque dont on prend soin et qui n’a pas subi de choc, peut avoir une durée de vie bien au-delà.
À savoir

blouson


Vestes et blousons

En toute saison, portez des vêtements couvrant complètement bras et jambes, assez solides pour résister aux frottements en cas de chute.

  • Si la meilleure protection est le cuir, des vêtements en jean ou tout autre coton épais peuvent faire l’affaire à vitesse modérée.
  • Les matières synthétiques sont à proscrire : en cas de frottement sur le sol, elles fondent sur la peau et peuvent brûler grièvement.
  • Le mieux pour faire son choix est de se rendre dans un magasin spécialisé. Vous y trouverez des vêtements adaptés à toutes les saisons. Les magasins spécialisés proposent de nombreuses vestes étudiées pour les conducteurs de 125 cm3 qui généralement ne souhaitent pas porter des vêtements typés « moto ». Ces vestes présentent un bon niveau de protection puisqu’elles contiennent des coques homologuées CE au niveau des coudes et des épaules.
  • Votre veste ou votre blouson doit être assez cintré et équipé de serrages aux poignets. Les coutures doivent être doublées ou protégées. Choisissez-le de couleur vive pour être mieux vu par les autres usagers.

 

Bien entendu, ce sont les blousons moto qui sont les plus efficaces. Ils contiennent de nombreux éléments de protection : coques et dorsale homologuées CE, cuir épais, éléments de renforts en Kevlar ou en Cordura au niveau des coudes et des épaules… De plus, ils disposent d’éléments rétro-réfléchissants permettant d’être mieux vu.

 

pantalon


Le pantalon

L’usage d’un pantalon de ville pour les déplacements de tous les jours n’est pas recommandé du fait de la faible épaisseur du tissu et de la fragilité des coutures. En cas de chute, vos jambes sont alors très exposées aux contusions, plaies et abrasions de la peau.

Même le jean n’offre que peu de résistance à l’abrasion mais vous pouvez trouver dans les magasins spécialisés, des jeans renforcés utilisant des fibres très solides : Kevlar, Cordura, Armalith. Ce type de vêtement a l’avantage de pouvoir être porté toute la journée. Les magasins spécialisés proposent également des pantalons qui peuvent s’adapter facilement sur celui que l’on porte tous les jours, grâce à des fermetures Eclair le long des jambes. C’est l’idéal pour se protéger et garder une tenue impeccable. Mais attention, la plupart des simples pantalons de pluie n’offrent aucune résistance à l’abrasion.

Évidemment, les pantalons les plus protecteurs sont les pantalons moto. Épais et très résistants à l’abrasion, ils disposent de renforts homologués CE aux hanches, aux genoux et sur les tibias.

 

gants


Les gants

Depuis le 20 novembre 2016, les gants certifiés CE (voir marquage ci-dessous) font partie des équipements obligatoires.

Ils protègent non seulement du froid mais aussi, en cas de chute, des chocs et des brûlures.

  • Portez toujours des gants, même en été. D’autant qu’il existe sur le marché des gants protecteurs, homologués CE, légers et bien ventilés.
  • Le cuir est la matière à privilégier. Optez pour des gants disposant de zones renforcées (coques) qui leur confèrent un haut degré de protection contre les chocs.
  • Vos gants, pour être les plus efficaces possibles, doivent aussi couvrir vos poignets. Choisissez de préférence des gants montants avec un serrage aux poignets.

L’utilisation de sous-gants en soie avec des gants d’été ou demi-saison est très efficace pour lutter contre le froid et vous permet d’éviter l’achat de gants plus épais.

chaussures


Les chaussures

Avec des chaussures de ville ou de sport, même une chute mineure peut provoquer des blessures graves.

  • Optez toujours au minimum pour des chaussures montantes. Une étude a montré que le facteur de protection était deux fois plus important pour des bottes que pour des chaussures légères.
  • Choisissez-les de préférence en cuir.

 

Certaines paires de bottes spécialisées sont renforcées au niveau du tibia et de la cheville, un atout supplémentaire pour éviter les conséquences d’une fracture ou d’une entorse. L’homologation de certaines d’entre elles garantit un niveau de protection. Peu de bottes sont complètement étanches mais vous pouvez retarder la pénétration de l’eau en les cirant régulièrement et en complétant par un spray d’étanchéité.

giletDepuis le 1er janvier 2016, les conducteurs de deux ou trois roues doivent détenir un « gilet de haute visibilité » homologué qu’ils sont tenus d’endosser lorsqu’ils quittent leur véhicule, en cas d’arrêt d’urgence. Et ce, pour se rendre visible des autres usagers.
À savoir

Plus de 125cm3

À moto de grande puissance, vous ne devez pas lésiner sur votre équipement. Vous pouvez être amené à rouler à vive allure. En cas de chute, les blessures peuvent être considérables. Le bon équipement reprend tous les éléments évoqués plus haut.

  • Le casque intégral est indispensable pour la conduite de grosse cylindrée. Ici, le casque « jet » est à proscrire.
  • Les blousons moto sont indispensables. Ils contiennent des éléments de protection : coques et dorsale homologuées et éléments de renforts en Kevlar ou en Cordura au niveau des coudes et des épaules.
  • Optez pour des pantalons moto, épais avec renforts aux niveaux des hanches, genoux et tibias.
  • Préférez des gants en cuir épais ou en Kevlar avec zones renforcées (coques).
  • Privilégiez les chaussures ou bottes montantes en cuir renforcées au niveau du tibia et de la cheville.

airbag-1Vous êtes surpris de retrouver une partie « airbag » dans cette article ? Et bien oui, l’airbag moto existe bien et son succès est grandissant. En cas de chute ou collision, il peut s’avérer être très efficace pour parer aux blessures les plus graves.
En savoir plus…
Connaissez-vous l'airbag moto ?

Pour tous

Les beaux jours sont propices à la circulation des deux-roues motorisés. Mais pas question, même s’il fait chaud, de négliger son équipement : c’est le seul élément de protection !

Casque, gants, blouson, pantalon, bottes, airbag et protection aux épaules, coudes, genoux…,  même en plein été !

Optez pour des équipements homologués, parce qu’ils garantissent un niveau minimum de protection en cas de choc ou de glissade :

  • les casques, aux normes européennes (ECE 22-04 ou ECE 22-05)
  • les autres équipements, marqués du logo « CE approved« 

Moto

Ne trichez pas avec votre sécurité !

Évidemment, tous ces éléments ont un coût souvent important. N’oubliez pas que votre vie, elle, n’a pas de prix.

Article publié le 1 avril 2016