Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Livre d’Or

Notre association remercie chaleureusement l’ensemble de ses adhérents et donateurs qui ont souhaité livrer leur témoignage.


Votre action est primordiale. Vous avez ma reconnaissance et mon soutien total.
M. Jean FREMONT

 

Je rejoins le Cercle des Amis Bienfaiteurs pour encourager l’association Prévention Routière à continuer son action afin de réduire le nombre de morts et de blessés sur les routes.
M. Bernard PINCON

 

Conduire ma voiture fait partie intégrante de ma vie. Voilà 60 ans que je suis en possession de mon  permis de conduire et je me réjouis de n’avoir été ni responsable ni la victime d’un quelconque accident, ceci en respectant toutes les consignes de conduite.
M. Bertrand OUDIN

 

Adhérent à la Prévention Routière depuis de très nombreuses années, j’ai toujours essayé d’être vigilant et de respecter tous les usagers de la route.
Il y a quelques années, j’ai eu la douleur de perdre un neveu de 30 ans, tué par un automobiliste qui ne s’est pas arrêté à un stop. Cela ne s’oublie jamais.
M. Michel POIRAUD

 

Convaincu que le combat pour la sécurité sur les routes est loin d’être terminé, c’est pour cette raison qu’il faut soutenir l’association Prévention Routière pour en finir avec ce combat.
M. José LOPES

 

Prévenir c’est presque toujours déjà guérir !
M. NOUEL

 

Sur la route comme dans la vie, respectons-nous les uns les autres et donnons la priorité à la « convivialité ».
M. Jacques CANAC

 

La sécurité était mon engagement personnel. Je l’ai transmis à mes salariés pour lesquels c’était un objectif primordial. J’avais mis en place des contrôlographes sur véhicules dès 1957 et ce fut une réussite.
M. Henri JOYAU

 

Continuer votre œuvre et faire mieux si possible.
M. André CHAPAUD

 

Mon souhait le plus important c’est qu’il y ait moins de morts sur les routes et que les conducteurs soient conscients de cela.
M. Marceau ESCANDE

 

Depuis 35 ans, adhérent et donateur à l’association Prévention Routière, j’ai toujours constaté que les actions de prévention et les souhaits émis allaient dans le sens de la responsabilisation des conducteurs. Si sauver des vies est évidemment prioritaire, il convient aussi de limiter le nombre d’accidents et prendre conscience que tout type de distraction pour le conducteur est préjudiciable à une conduite raisonnable. Conduire est un métier à temps plein !!!
M. Maurice AOUSTIN

 

Mon engagement auprès de l’association Prévention Routière est toujours le même, c’est-à-dire respecter les autres conducteurs sur la route et de voir aussi toutes les infractions faites par les deux roues et surtout le smartphone aussi bien en voiture que pour les piétons qui traversent n’importe comment et ne respectent pas le feu rouge.
M. Bernard LORTHOIS

 

Seule une éducation routière pratiquée dans tous les établissements scolaires peut permettre une prise de conscience par la jeunesse et ainsi amener une évolution des mentalités face aux risques routiers.
M. Daniel MENNEGAND

 

J’admire votre engagement à l’échelle nationale, il apporte beaucoup sur le plan sécurité bien que beaucoup de chose reste à faire. Encore trop de conducteurs irresponsables sur les routes.
M. Daniel JUBE

 

Respecter en toutes circonstances le code de la route nous procure une grande sérénité, à mes passagers et à moi-même.
M. Stéphane CHASSARD

 

Heureusement que la Prévention Routière existe pour protéger les vies humaines car nous sommes à un siècle où personne ne respecte plus rien. Il faut que les services officiels prennent des mesures très strictes pour enrayer cette situation qui est très grave pour nos enfants et petits-enfants.
M. Robert PONCIN

 

C’est un honneur pour moi de faire partie du Cercle des Amis Bienfaiteurs, en espérant rendre responsable bon nombre de conducteurs pour sauver des vies.
M. Jean-Jacques LAURAIN

 

Faire partie de l’association Prévention Routière me semble être une possibilité de m’engager plus dans ce mouvement si important. Nous sommes tous concernés par la sécurité routière. Il y a encore beaucoup à faire pour que chacun réalise sa responsabilité de bien se conduire au volant.
M. Roger AUBER

 

Grande cause pour la prévention des accidents de la route ! Bravo pour les motivations des jeunes enfants en organisant des circuits encadrés.
M. Noël BAYER

 

Fier de faire partie du Cercle des Amis Bienfaiteurs. Par mon geste je contribue à l’amélioration de la sécurité sur nos routes, dans le but d’éviter de nouveaux drames.
M. Bernard RENAUX

 

Les accidents ne sont pas une fatalité. Adopter un comportement responsable c’est sauver des vies. Continuons à faire passer ce message pour faire évoluer les comportements sur les routes.
M. François-Xavier CASTET-BAROU

 

Mon engagement envers la Prévention Routière se traduit par une conduite responsable, prudente et civique avec les autres usagers.
M. Jean-Pierre NICOLAS

 

Durant des années, les finales départementales de la Prévention Routière pour les écoles étaient organisées dans mon établissement scolaire, afin d’informer les jeunes.
M. Alain BOUISSIERE

 

Cadre commercial à la retraite, je roule tous les jours pour la famille et les loisirs. J’ai eu mon premier véhicule en 1953 sans avoir eu un accident responsable. Prudent et respectueux du code de la route, ma hantise à ce jour sont les 2 roues sans éclairage et sans vêtements fluorescents, parfois le trou noir au croisement d’un véhicule aux feux mal réglés et les chauffards inconscients.
Il faut persister et insister avec la Prévention Routière.
M. Roger DE RAM

 

Bravo pour vos actions, continuez !
M. André DEMARCK

 

J’ai mon permis de conduire depuis 54 ans et je conduis toujours depuis, pas d’accident, pas de contravention, pas de perte de points, je suis rigoureux sur la sécurité en respectant les règles de conduite du code de la route.
J’ai eu la Grande Médaille de l’Ordre du Conducteur de la Prévention Routière et je soutiens l’engagement de l’association dans ces opérations. J’ai rejoint le Cercle des amis Bienfaiteurs en 2016.
M. Daniel DUCOS

 

Comme le disait mon moniteur d’auto-école, lorsque nous avançons sur la route il y a toujours des changements qui nous surprennent. J’essaye toujours d’éviter les accidents en étant prévoyant sur la route. Voir et être vu c’est vital !
M. Alain ROUX

 

Continuez vos actions ! Bravo.
M. Jean-François BONNET

 

Que tout le monde respecte sur la route les autres véhicules pour éviter les drames que l’on connait, surtout les jeunes conducteurs.
M. Gérard DIETZ

 

La Prévention Routière a un rôle important à tenir dans notre vie de tous les jours. Je souhaite que votre action soit plus orientée, dans les années à venir, sur la conduite et l’équipement des jeunes cyclistes.
M. Jean-Pierre LARIVE

 

Il faudrait que les conducteurs qui circulent sans mettre le clignotant, sans permis et sans assurance soient punis plus sévèrement !
M. Camille DEFORGE

 

Un peu plus de contrôle pour les jeunes conducteurs et la limitation de vitesse.
Mme Thérèse DENECQUE

 

Je vais bientôt fêter les 50 ans de mon permis de conduire. Je suis heureux de n’avoir provoqué aucun accident avec plus d’un million de kilomètres parcourus. Habitant à 20 km de Marseille, je suis consterné par l’accroissement de la fébrilité chez certains conducteurs « pressés » : multiplication des coups de klaxon et des tentatives de dépassement par la gauche ou par la droite ! Il faut lutter pour que la sérénité l’emporte !
M. Pierre SALMON

 

Tous mes remerciements pour ce que vous faites pour améliorer la sécurité sur les routes. Continuez votre combat pour faire diminuer la délinquance routière. Amicalement.
M. André LATOUCHE

 

Je suis fier d’être aux côtés de la Prévention Routière depuis de nombreuses années, afin de soutenir son action contre l’insécurité routière.
M. Claude BARTHERE

 

J’ai toujours soutenu les actions de l’association Prévention Routière.
M. François MONNIER

 

Dès l’âge de 20 ans, j’ai tenu à témoigner mon engagement en matière de prévention des risques routiers, en adhérent à l’association Prévention Routière. Puis, lors de mon accession à la retraite, à un moment où de plus en plus de profils d’usagers de la route cohabitent et où les comportements accidentogènes et inciviques se multiplient, j’ai voulu amplifier mon implication en devenant bénévole au comité de Loire-Atlantique en 2011. C’est peu dire que cela est gratifiant….
M. Jean-Marc PELLEVOISIN

 

Je remercie la Prévention Routière pour les actions qu’elle mène et qui permettent de sauver plus de vies sur nos routes. Mais je pense que certains conducteurs ou certaines conductrices devraient respecter le code de la route : les stops, les lignes blanches, les feux, les limitations de vitesse ainsi que les piétons et les cyclistes qui eux aussi doivent faire attention ce qui hélas n’est pas toujours le cas….
M. Daniel CHAUMERON

 

Depuis 20 ans, je siège au CNSR au titre des familles de traumatisés crâniens, titulaire dans 2 commissions et suppléant dans les 2 autres. Il faut s’accrocher au 80 km/h, c’est une mesure indispensable qui permet de sauver des vies sur la route.
M. Philippe VIMONT

 

Je suis à la Prévention Routière depuis des années, ancien chauffeur des officiels de la Mairie de Paris pendant 15 ans puis chauffeur poids lourds au service de la pharmacie centrale des hôpitaux de Paris, tout ça sans accident. A 88 ans je peux encore transmettre mes connaissances à beaucoup de jeunes.
M. Roger BRETON

 

Plus les années passent et plus je suis convaincu qu’il faut maintenir les actions de prévention. Que chaque conducteur prenne conscience qu’il est responsable de son voisin sur la route.
M. Gabriel DESSAIVRE

 

Je suis alternativement piéton et conducteur, j’aime marcher ou conduire. Les autos me fascinent depuis ma plus tendre enfance. Le monde a beaucoup changé et l’action quelque peu totalitaire de certains lobbys anti-voiture a changé le comportement de beaucoup de conducteurs qui n’ont plus aucun plaisir à conduire et s’ennuient au volant. Résultat : ils sont distraits, téléphonent, envoient et reçoivent des textos, oublient de signaler leurs changements de direction, etc…
M. Gilbert CLARET

 

Toujours avec vous pour la sécurité sur nos routes pour éviter de nouveaux drames. Vive la vie !
M. Clément EDGARD

 

A la Prévention Routière depuis 1961, j’ai toujours apprécié votre action.
M. Réginald WHITEWAY

 

Je sais que mon devoir est de montrer le bon exemple sur toutes les routes que j’emprunte tous les jours, compte tenu de mon âge de 86 ans, en n’oubliant pas que j’ai fait de l’avion et du navire à voile à partir de 2 ans ! Je vous félicite et vous encourage dans vos magnifiques responsabilités.
M. Yvon GAUDUCHEAU

 

Il est regrettable, qu’aujourd’hui, l’égoïsme soit devenu un comportement « normal » de société. Ce problème, sur la route, engendre trop de drames et c’est pour cela qu’avec tous les membres de « l’Ordre du Conducteur » nous devons montrer l’exemple et vous aider dans vos démarches pour une route plus sûre. Merci pour vos actions dans ce sens.
M. Michel ROUSSILLON

 

La Prévention Routière est nécessaire et utile.
M. Henry DUTERNE

 

La route appartient à tout le monde, ne la prenez pas, partagez la !
M. Bernard JEANJEAN

 

Merci pour ce que vous faites, continuez. Il faudrait faire plus de contrôle des phares.
M. Jean-Claude DEMARREZ

 

Je suis fier de faire partie de l’association Prévention Routière pour partager mes idées sur la sécurité routière.
M. Lucien BOUR

 

Grâce à la Prévention Routière, j’ai appris à circuler sur les ronds -points, surtout quand il y en a deux de suite et la différence qu’il y a  avec les sens giratoires souvent plus petits.
M. Henri LEPETIT

 

Je suis avec vous depuis de nombreuses années et j’applaudis ce que nous faisons. BRAVO !
M. Yves BIGOT

 

Devant l’augmentation des incivilités et les manquements au Code de la Route (pas de clignotants, téléphone au volant, trottinettes électriques, etc… ), il faut se mobiliser pour faire bouger les choses.
M. Jean-Jacques GIBOZ

 

Depuis le 21 septembre 1954, je m’efforce de bien conduire, en respectant le Code de la Route et les autres conducteurs. Tout se passe pour le mieux (permis A, B, C, D et E). Permis C, D et E jusqu’à l’âge de 75 ans.
M. Robert LAUTRETTE

 

Sur des dizaines de millions de conducteurs, il est dommage qu’à cause de quelques milliers de mauvais élèves et irréductibles au Code de la Route, nous en soyons arrivé à cette répression et ce budget pour limiter les accidents. Quand les conducteurs (en particulier les professionnels) prendront-ils en compte la notion de « temps de parcours » sans jouer sur l’accélérateur ?
M. Raymond REMUSAT

 

Tous ces gens qui ne bouclent leur ceinture que par « peur du gendarme » Quel manque d’information ! Et s’il est vrai que le mouvement des « gilets jaunes » a été déclenché par la limitation de la vitesse à 80 km/h, là encore quel manque d’information ! D’où notre mission prioritaire, à nous tous : informer, informer et informer encore !
M. Rémi WALTER

 

Je remarque une certaine incivilité de la part de certains conducteurs, en particulier dans les ronds- points, ces comportements personnels sont la source de beaucoup de risques.
M. Jean ROUSSEL