Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Somnolence : les idées reçues

Voiture
Adulte / Parent
Sénior
Fatigue et somnolence
Santé et médicaments

En voiture, la fatigue peut surgir très rapidement, notamment la nuit ou après le déjeuner entre 13 et 15 heures au moment de la digestion. Rien ne permet de lutter contre la somnolence mis à part faire une pause voire une courte sieste. Passage en vue des différentes idées reçues.

 

L’air frais revigore-t-il ?
Ouvrir votre fenêtre en grand fait du bien mais l’effet ne sera que passager et les signes de fatigue réapparaîtront très vite.
Le café permet-il de se réveiller ?
C’est l’une des idées les plus répandues pour combattre la somnolence. Mais il faut savoir que la caféine met un certain temps à être absorbée par l’organisme. L’effet n’est donc pas immédiat, et surtout de courte durée. En revanche, boire un café est souvent un bon prétexte pour faire une pause.
Augmenter le volume sonore de la musique permet-il d’éviter de s’endormir ?
Pousser la chansonnette ou augmenter le son de l’autoradio pourrait vous déconcentrer de votre conduite. Ce qui est l’inverse de l’effet recherché. À éviter, donc.
Fumer me maintient-il éveillé ?
Non seulement vous faites des gestes inappropriés au volant, mais, en plus, la fumée réduit la quantité d’oxygène disponible dans l’habitacle. Or, le manque d’air favorise l’apparition de la fatigue. Mauvaise solution.
Article publié le 24 mars 2016