Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

Faire du vélo c’est amusant, écologique et bon pour la santé… mais ça ne s’improvise pas. Pour qu’une balade en famille soit réussie, quelques précautions s‘imposent.

 

Avant de prévoir une sortie

Assurez-vous que tous les participants, notamment les enfants, ont une maîtrise suffisante de leur vélo. Ils doivent être capables de :

  • Rouler droit, sans faire de zigzags, même lentement
  • Ralentir, freiner efficacement en utilisant les deux freins en même temps, s’arrêter à un endroit précis
  • Conserver une trajectoire rectiligne en tendant le bras et en regardant derrière

Si ce n’est pas le cas, organisez quelques exercices de maniabilité dans un endroit protégé (parking sans voiture, espace sans circulation…)

Choisissez le parcours de la sortie en fonction des capacités du participant le moins expérimenté (les jeunes enfants notamment). Il vaut mieux que la balade paraisse trop courte que trop longue.

 

Avant de partir

Sur les vélos, contrôlez :

  • Les pneus : état et pression de gonflage
  • Les freins : efficacité du freinage, usure des patins et des câbles
  • Les dispositifs réfléchissants : présence obligatoire à l’avant, à l’arrière, latéralement et dans les pédales. (Si la sortie doit se prolonger en soirée, pensez à l’éclairage avant et arrière)

 

Exigez que les participants soient équipés :

  • d’un casque homologué : c’est la seule carrosserie qui protège la tête ; il est obligatoire depuis mars 2017 pour les cyclistes de moins de 12 ans ;
  • de vêtements clairs ou de couleurs vives munis si possible d’éléments rétroréfléchissants.
  • de chaussures fermées (rentrer les lacets à l’intérieur de la chaussure).

 

Au moment du départ

Vérifiez que les adultes emportent :

  • De l’eau et de la nourriture (barres énergétiques, fruits secs…) en quantité suffisante pour tout le groupe
  • Une trousse de secours, des chambres à air de rechange pour les crevaisons (sans oublier la pompe), un téléphone portable, un sac plastique destiné à récupérer les détritus
  • Les vêtements de pluie pour tous et des gilets de sécurité, obligatoires à la campagne la nuit et en cas de mauvaise visibilité

 

Organisez le groupe en :

  • Attribuant une place à chacun dans la file : un adulte devant, les enfants au milieu, l’adulte le plus expérimenté à l’arrière. Il est recommandé que ce dernier porte un gilet de sécurité
  • Établissant un code gestuel pour communiquer :
    • Pour tourner : tendre le bras pour aller à droite ou à gauche
    • Pour s’arrêter : lever le bras droit, la main étant à la hauteur de l’épaule
    • Pour ralentir : baisser et lever le bras droit plusieurs fois, la main droite ouverte à l’horizontale.

 

Pendant la balade

Montrez l’exemple aux enfants en respectant scrupuleusement les règles de circulation (signalisation des changements de direction, arrêt aux stops et aux feux…).

Faites respecter impérativement la circulation en file indienne. L’adulte situé à l’arrière doit être légèrement décalé sur la gauche par rapport au dernier enfant de manière à « protéger » le groupe. L’adulte à l’avant adapte son allure et celle du groupe à l’allure du plus lent.

A tous les endroits qui vous paraissent dangereux ou qui font peur aux enfants, descendez de vélo et faites franchir à pied cet endroit à tout le groupe (enfants et adultes).

N’hésitez pas à faire des arrêts fréquents (toutes les ½ heures au moins). Augmentez la fréquence des pauses si les enfants sont très jeunes ou si la chaleur est très forte. Pendant ces pauses, buvez de l’eau, même si vous n’en ressentez pas le besoin, c’est particulièrement important pour les enfants.

 

Après la sortie

Avec les participants, et surtout les enfants, faites le point sur le trajet effectué en commençant par les point négatifs et en terminant par les points positifs.

Ne dramatisez pas les situations dangereuses rencontrées mais faites les analyser aux enfants pour qu’ils découvrent par eux-mêmes les comportements les plus sûrs à adopter dans ces différentes situations.

Article publié le 1 avril 2016