Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

L’alcoolémie se mesure, soit en gramme par litre dans le sang (g/l), soit en milligramme par litre d’air expiré (mg/l). Il existe plusieurs méthodes pour évaluer et connaître son taux d’alcoolémie.

  1. Quand faire le test ?
  2. Où s’en procurer ?
  3. Les doses d’alcool

Le dépistage est effectué par éthylotest :

  • L’éthylotest chimique ou « ballon » est à usage unique. Il décèle la présence d’alcool dans l’air expiré : sa couleur change lorsque le taux d’alcool légal est dépassé
  • L’éthylotest électronique est réutilisable. Il fournit une mesure digitale de la concentration d’alcool.

La mesure légale du taux d’alcoolémie (à partir de laquelle l’infraction peut être constituée) est effectuée par les forces de l’ordre par éthylomètre (ou prise de sang).

Quand faire le test ?

alcool 3

Avant de prendre le volant, l’éthylotest ou « ballon », peut vous permettre de vous auto-évaluer en cas de doute. Ce test, à usage unique, indique si l’alcoolémie est positive, c’est-à-dire supérieure ou égale à 0,25 mg par litre d’air expiré (équivalent à 0,5 g par litre de sang).

Moyen de prévention indispensable, ce test d’alcoolémie doit faire partie de votre vie festive !

 

Attention :

Pour bien faire le test, vous devez attendre au moins 30 minutes après la dernière boisson alcoolisée consommée si vous êtes à jeun, au moins une heure après un repas.

ImprimerDeux points importants sont à vérifier : sa date de péremption et sa certification (norme NF indiquée sur l’emballage).
À savoir

Où s’en procurer ?

L’éthylotest a été rendu obligatoire dans tous les véhicules terrestres à moteur par un décret publié au Journal officiel le jeudi 1er mars 2012.

Vous pouvez vous procurer des éthylotests en pharmacie ou dans les grandes surfaces au prix d’1 à 2 euros. A usage unique, il est préférable de toujours en avoir plusieurs d’avance.

Depuis novembre 2011, les débits de boissons autorisés à distribuer de l’alcool entre 2 heures et 7 heures du matin ont l’obligation de mettre à disposition des clients des dispositifs certifiés de dépistage de l’état alcoolique. N’hésitez donc pas dans ces lieux à tester votre alcoolémie afin d’être sûr de pouvoir reprendre la route.

alcoolLes doses d’alcool

On appelle « dose d’alcool », une boisson qui contient environ 10 grammes d’alcool. Pour exemple, on trouve une « dose d’alcool » dans :

  • 25 cl de bière à 5°
  • 10 cl de vin à 12°
  • 3 cl d’alcool distillé à 40°

 

 

Chaque verre consommé fait monter le taux d’alcool de 0,20 g à 0,25 g en moyenne. La même quantité d’alcool n’a pas les mêmes effets chez tout le monde. Le taux d’alcool est influencé par de nombreux facteurs :

  • Sexe
  • Poids
  • État de santé

D’autres facteurs augmentent les effets de l’alcool : prise de certains médicaments ou de drogue, stress, fatigue…

 

Halte aux idées reçues !

Rien ne permet de diminuer les effets de l’alcool sur l’organisme, ni d’accélérer le temps d’élimination de l’alcool dans l’organisme (café, huile, bonbon à la menthe). Celui-ci demeure en toutes circonstances d’1 à 2 heures par « dose d’alcool ». En savoir plus…

0,2Désormais, le taux d’alcool autorisé est 0,2 g/l pour tous les permis probatoires.
Attention :
Article publié le 25 mars 2016