Nous utilisons les cookies pour faire fonctionner certaines parties de ce site. Si vous êtes d’accord, vous pouvez continuer. Si vous souhaitez en savoir plus, ou voyez ce message encore et encore, cliquez ici.

Espace donateur

Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

adresse mail
Mot de passe oublié
Espace donateur
Connectez vous à votre espace donateur. Ce service dédié et totalement sécurisé vous donne un accès privilégié à l’ensemble des informations concernant votre soutien à l’association Prévention Routière : historique de vos dons, dernier magazine de l’association, dépliants de conseils pratiques…

Je possède déjà un compte
Retrouvez les actions locales près de chez vous

Partout en France, notre réseau est implanté et mène des actions dans vos collectivités, entreprises et sur places publiques. Suivez l’actualité de votre comité.

NORRM Back to school

A quelques jours du passage à l’heure d’hiver, le Nouvel Observatoire des Risques Routiers et de la Mobilité a étudié les déclarations et le comportement des conducteurs confrontés au manque de visibilité.

Si les automobilistes ressentent un danger au moment du coucher du soleil, on constate grâce à cette étude, qu’en réalité en ville comme à la campagne, ils n’adaptent pas leur vitesse lorsque la luminosité diminue !

Les inquiétudes des conducteurs lorsque la visibilité décroît

Plus de 2 automobilistes sur 5 déclarent se sentir en danger lorsqu’ils roulent le soir ou à la tombée de la nuit.
Interrogés sur les raisons de ce danger, ils évoquent en premier lieu la présence d’usagers de la route pas suffisamment visibles (53%), puis la lumière rasante (47%) et enfin la luminosité réduite (45%).

Quel est le comportement réel des conducteurs à ce moment de la journée ?

Le Nouvel Observatoire des Risques Routiers et de la Mobilité permet de confronter le déclaratif et le comportement réel des conducteurs via une application dédiée : « la communauté des éclaireurs ». Au total, depuis avril 2018, la communauté des éclaireurs a permis de recenser les données de plus de 129 000 heures de conduite couvrant 3 000 000
km grâce à la participation de 1 473 conducteurs.

Ainsi l’analyse des Data récoltées au moment précis de la tombée de la nuit, dévoile des résultats inquiétants. En effet, les conducteurs n’adaptent pas leur vitesse (+ ou – 5% en moyenne tous réseaux confondus) lorsque la luminosité diminue, en comparaison au reste de la journée-… Pourtant, le mois suivant le passage à l’heure d’hiver, le nombre d’accidents de piétons augmente de 42% entre 17h et 19h, heures où la visibilité se trouve brutalement
amoindrie. Plus largement, les heures de pointe du matin et du soir (7h-10h et 17h-19h) entraînent davantage d’accidents de piétons les mois de novembre à janvier*.

*Source ONISR sur la période 2015/2019

Les conseils de Prévention

Pour les associations Prévention Routière et Assurance Prévention, il est essentiel de suivre quelques recommandations simples pour être en sécurité malgré le manque de visibilité :

⇒ Pour les automobilistes

  • Contrôler les feux du véhicule chaque année.
  • Vérifier sa vue régulièrement et porter ses lunettes pour conduire.

⇒ Pour les cyclistes, piétons, usagers de trottinettes

  • Porter des vêtements clairs avec des éléments fluorescents et réfléchissants.
  • S’assurer que l’engin dispose de lumières avant/arrière et de ses dispositifs réfléchissants arrière et latéraux.

Méthodologie du Nouvel Observatoire des Risques Routiers et de la Mobilité
Une enquête réalisée en ligne du 7 au 10 octobre 2020, auprès de 1017 Français âgés de 18 ans et plus, représentatifs de la population française.
Mise en perspective avec l’analyse des données enregistrées sur les déplacements, les vitesses, les comportements, les horaires, la météo ou l’infrastructure grâce au panel « les éclaireurs » (usagers de la route connectés à une application dédiée). 1 473 individus ont contribué depuis son lancement et ont permis de collecter des données sur 3 011 865 km représentant 129 071 heures de conduite.
Données au 28 septembre 2020.

CP NORRM CHANGEMENT D HEURE_22.10.2020
Article publié le 26 octobre 2020